Déclaration au CEN du 6 novembre 2015

lundi 9 novembre 2015
par  Audrey Moreau
popularité : 1%

Le SNES FSU a très tôt tiré la sonnette d’alarme afin de réformer le collège car la réussite affichée par les statistiques tant académiques que nationales ne trompe personne : on a de plus en plus de diplômés et de moins en moins de redoublements. Est-ce la preuve de l’efficacité des réformes précédemment mises en place ? Non, c’est juste un objectif affiché, une volonté décrétée. La réforme du collège que la majorité de la profession rejette s’inscrit dans la droite ligne de la réforme du lycée pour laquelle répétons-le nous n’avons toujours pas de bilan. Si ce bilan est en cours comme vous nous l’avez dit la dernière fois au CT c ’est bien la preuve qu’il n’est pas fait ou en tout cas pas rendu public. Ce n’est pas un poncif de dire que cette réforme ne vise qu’à économiser des milliers de postes en rendant plus flexibles les enseignements et les enseignants comme le préconisait il y a 10 ans déjà l’audit de modernisation du collège. Ce n’est pas un poncif de dire que cette réforme n’est pas si pédagogique qu’elle en a l’air. Elle prévoit de s’appliquer à tous les niveaux à la fois dès la rentrée, les programmes actuels vont donc s’interrompre pour être remplacés par d’autres, les élèves ne pourront pas continuer les options dans lesquelles ils sont inscrits (sections européennes notamment) ; il n’y aura donc pas de continuité pédagogique de leur cursus à la rentrée 2016. Ce n’est pas une posture non plus d’affirmer que la globalisation des enseignements en cycle de trois ans posera problème à chaque fois qu’un élève va changer d’ETB (ce qui arrive à 20 % d’entre eux selon les chiffres). Ils pourront donc traiter deux fois la même notion ou jamais en aborder d’autres. Même chose lorsque les équipes pédagogiques changeront au milieu du cycle. Comment assurer une continuité dans les notions si les professeurs précédents sont partis ? Les cycles ne garantiront donc pas la continuité pédagogique contrairement à ce qui est annoncé. L’AP prévu par les textes sera-t-il vraiment fait en petits groupes ou en demi classes ? Les enseignements dits fondamentaux ne verront-ils pas leur horaires grignotés par les heures d’AP et les EPI ? L’évaluation par compétence va remplacer la notation comme en primaire et le niveau des élèves ne sera plus interprétable tant pour les élèves eux mêmes que pour leurs parents. Non Monsieur le Recteur les plaquettes ce n’est pas « la vraie vie ». Citons un autre exemple diffusé lors d’un autre JT d’une chaîne de grande écoute dans un collège pilote. Dans un EPI (HG/Espagnol) les élèves devaient réaliser une plaquette en espagnol sur le développement durable à destination d’agriculteurs kenyans. Dans la vraie vie, les agriculteurs kenyans parlent espagnol ? Il est évident que les EPI, avec en plus les changements d’équipes à la rentrée, soient improvisés à la va vite et deviennent des pseudo disciplines malheueusement bien éloignées de la réalité. Si l’interdisciplinarité tenait tant à notre ministère, alors pourquoi avoir supprimé les sections européennes pour lesquelles les professeurs avaient une formation et qui permettaient de proposer des options dites prestigieuses gratuitement et dans tous les quartiers ? Oui il y a des problèmes dans la réussite des élèves au collège mais ce qu’on oublie de dire ou qu’on ne veut pas dire c’est que la grande majorité des élèves qui sont en difficulté au collège l’étaient déjà avant d’y entrer. Contrairement à ce que vous nous avez répondu au CTA, je vous cite : « on applique ce qui marche » ; en primarisant le collège et en y implantant l ’AP mis en œuvre au lycée (pour lequel nous n’avons toujours pas de bilan répétons-le) ; vous appliquez ce qui ne marche pas.


Brèves

Enquète baccalauréat

samedi 18 novembre
Sur le Web : Lien

twitter

samedi 18 novembre
PDF - 5.6 ko

adresse mail du Snes-Fsu Réunion dédiée aux mutations

jeudi 16 novembre

Mouvement inter

Stagiaires : snesiufm@reunion.snes.edu

Titulaires : mut2018@reunion.snes.edu

Mouvements :

documentation@reunion.snes.edu

philosophie@reunion.snes.edu

lettres-classiques@reunion.snes.edu

lettres-modernes@reunion.snes.edu

allemand@reunion.snes.edu

anglais@reunion.snes.edu

espagnol@reunion.snes.edu

creole@reunion.snes.edu

autres.langues@reunion.snes.edu

histoire-geographie@reunion.snes.edu

sciences-economiques-et-sociales@reunion.snes.edu

mathematiques@reunion.snes.edu

technologie@reunion.snes.edu

sii@reunion.snes.edu

sciences-de-la-vie-et-de-la-terre@reunion.snes.edu

sciences-physiques-et-chimie@reunion.snes.edu

education-musicale@reunion.snes.edu

arts-plastiques@reunion.snes.edu

sciences-medicales@reunion.snes.edu

economie-et-sciences-de-gestion@reunion.snes.edu

hotelerie-et-restauration@reunion.snes.edu

cpe@reunion.snes.edu

psyen@reunion.snes.edu

mut2018@reunion.snes.edu