Concours interne CPE : du nouveau !..

dimanche 18 octobre 2009
popularité : 1%

Les inscriptions aux divers concours internes doivent être faites avant le 20 octobre.

Nous attirons votre attention sur les conditions d’inscription et particulièrement sur le passage en rouge en bas de page...


Concours interne de recrutement des conseillers principaux d’éducation (enseignement public)

1. Conditions générales

Les conditions de titre ou de diplôme, de qualité et de durée de services publics exigées s’apprécient à la date de clôture des registres d’inscription.

Aucune condition d’âge n’est imposée.

Pour vous inscrire vous devez au plus tard le jour de la première épreuve d’admissibilité :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un autre État membre de la Communauté Européenne ou partie à l’accord sur l’espace économique européen ;
  • jouir de vos droits civiques ;
  • ne pas avoir subi une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions ;
  • être en position régulière au regard des obligations du service national ;
  • justifier des conditions d’aptitude physique requises.

2. Conditions spécifiques

2.1. Condition de qualité

Vous devez être :

  • fonctionnaire de l’une des trois fonctions publiques ou des établissements publics qui en dépendent ;
  • ou militaire ;
  • ou enseignant de catégorie A (stagiaire ou titulaire) quel que soit le département ministériel ou la collectivité territoriale dont vous dépendez ;
  • ou agent non-titulaire exerçant des fonctions d’éducation dans un établissement d’enseignement public relevant du ministre chargé de l’éducation ;
  • ou agent non titulaire exerçant vos fonctions dans le cadre de la MIJEN ;
  • ou assistant d’éducation ;
  • ou maître d’internat ou surveillant d’externat relevant du ministre chargé de l’éducation.

Vous pouvez également vous présenter au concours si vous avez eu la qualité, dans les établissements d’enseignement publics relevant du ministre chargé de l’éducation, de personnel non titulaire exerçant des fonctions d’éducation (CPE non titulaire), de maître d’internat, de surveillant d’externat ou d’assistant d’éducation, pendant tout ou partie de la période comprise entre le 1er septembre de l’une des six dernières années scolaires et la date de clôture des inscriptions au concours.

En revanche, si vous bénéficiez d’un contrat aidé (contrat d’avenir, adulte-relais...) vous ne remplissez pas la condition de qualité administrative requise pour vous présenter au concours.