Edito de rentrée

vendredi 31 août 2012
par  Audrey Moreau
popularité : 1%

La coupure des vacances a permis à chacun de partir soulagé par la défaite de la droite aux dernières élections présidentielles, mais les difficultés économiques en général et les problèmes de l’Education Nationale en particulier restent les mêmes et ne doivent pas être un prétexte à l’attentisme. Si les premières mesures du Ministre (abrogation du décret sur l’évaluation des personnels, recrutement de CPE supplémentaires, décharge pour les stagiaires) vont dans le bon sens, nous restons encore très loin du plan d’urgence élaboré par le SNES pour la rentrée 2012 et du changement tant attendu. La lettre que Vincent Peillon a envoyée aux enseignants avant la fin de l’année scolaire dernière, s’affiche comme un signal de bonne volonté de sa part mais a eu du mal à convaincre l’ensemble de la profession : les mesures annoncées sont très en deçà de nos exigences. La convocation en grandes pompes de la fameuse "Concertation sur le refonte de l’Ecole de la République" sera notre premier rendez-vous de la rentrée (à défaut de la venue du Ministre lui-même). Dans ce cadre, l’administration nous a invités à participer à plusieurs ateliers afin de contribuer aux débats et à l’avancée des travaux. Que peut-on attendre d’un tel événement ? Est-ce une autre forme de "consultation spectacle" où les rapports seraient déjà écrits d’avance ; l’essentiel étant d’aller vite là où on veut aller ? Se contentera-t-on de faire entendre la parole d’experts auto-proclamés ou « chargés de mission » de l’administration, pour traiter de sujets aussi complexes que la prévention du décrochage ou l’articulation second degré-supérieur, la formation des personnels ? C’est pour cela, pour que les choses changent vraiment que le SNES, conformément aux décisions prises lors de son congrès national, organisera au mois d’octobre 2012 les Etats Généraux du second degré afin de peser sur la future loi d’orientation en s’appuyant sur l’expression de l’ensemble de la profession. Nous devons dès maintenant restés mobilisés pour faire entendre nos exigences pour une autre politique éducative.

En attendant, l’équipe du S3 de la Réunion vous souhaite une excellente rentrée et vous invite à la rejoindre dans la défense quotidienne de nos métiers. Vous pouvez bien entendu nous contacter pour nous signaler tout dysfonctionnement dans vos établissements ou si vous avez des questions.



Brèves

Enquète baccalauréat

samedi 18 novembre
Sur le Web : Lien

twitter

samedi 18 novembre
PDF - 5.6 ko

adresse mail du Snes-Fsu Réunion dédiée aux mutations

jeudi 16 novembre

Mouvement inter

Stagiaires : snesiufm@reunion.snes.edu

Titulaires : mut2018@reunion.snes.edu

Mouvements :

documentation@reunion.snes.edu

philosophie@reunion.snes.edu

lettres-classiques@reunion.snes.edu

lettres-modernes@reunion.snes.edu

allemand@reunion.snes.edu

anglais@reunion.snes.edu

espagnol@reunion.snes.edu

creole@reunion.snes.edu

autres.langues@reunion.snes.edu

histoire-geographie@reunion.snes.edu

sciences-economiques-et-sociales@reunion.snes.edu

mathematiques@reunion.snes.edu

technologie@reunion.snes.edu

sii@reunion.snes.edu

sciences-de-la-vie-et-de-la-terre@reunion.snes.edu

sciences-physiques-et-chimie@reunion.snes.edu

education-musicale@reunion.snes.edu

arts-plastiques@reunion.snes.edu

sciences-medicales@reunion.snes.edu

economie-et-sciences-de-gestion@reunion.snes.edu

hotelerie-et-restauration@reunion.snes.edu

cpe@reunion.snes.edu

psyen@reunion.snes.edu

mut2018@reunion.snes.edu