message du S4

mercredi 24 octobre 2012
popularité : 1%

Cher(e) collègue,

Le contenu de la loi d’orientation et de programmation pour la « refondation de l’Ecole » commence à se préciser. Certains des éléments du projet actuel sont inacceptables pour le SNES.

L’Ecole du socle

Rappelons que ce projet, hérité de « l’Ecole fondamentale » des années 1970, vise à fusionner l’école primaire et le collège. Sorti par la porte de la concertation et des premières négociations, il revient par la fenêtre sous forme d’expérimentation inscrite dans la Loi. Ainsi seraient regroupés, sous la responsabilité du principal et de l’IEN, le collège et les écoles primaires de son secteur avec l’accord du CA du collège et du conseil de chacune des écoles. L’expérimentation porterait aussi sur des modifications de nos statut des enseignants conduisant, dans ces regroupements, certains enseignants du collège à devoir accepter un service dans le premier degré et réciproquement.

Nous savons par expérience que les expérimentations de ce type ne sont souvent qu’une première étape vers une généralisation. A cet égard l’exemple du programme ECLAIR est significatif. Décentralisation de la carte des formations professionnelles

La région déciderait des ouvertures et des fermetures des sections. Seraient concernées les formations en LP, les formations technologiques et les STS.

Cela conduirait à des offres pilotées exclusivement par les besoins locaux et immédiats occultant de plus que c’est l’Etat qui a la charge de la gestion et de la rémunération des personnels enseignants, élément principal de la charge financière de la formation initiale dans le second degré.

Orientation

Le ministre confirme que les COPsy ne seront pas transférés aux régions. Cependant, par le transfert des CIO aux régions, ils seraient placés sous la double tutelle des régions et de l’Etat passant de l’une à l’autre en fonction de leurs activités.

Ces mesures sont particulièrement inacceptables. Nous avons encore aujourd’hui alerté le ministre, lui indiquant que le maintien de ces dispositions dans le projet de loi le conduirait à un conflit avec les personnels du second degré.

En revanche, rien n’est toujours dit sur l’amélioration des conditions de travail et de rémunération des personnels, rien n’est précisé sur la remise en cause de la réforme des voies générale et technologique du lycée ou sur le socle commun et son LPC au collège.

Nous vous appelons à informer les collègues de votre établissement sur l’état actuel du projet.

Nous vous tiendrons, bien entendu, informés en temps réel des évolutions sur ces questions.


Brèves

Snes-Info 207 spécial votes d’orientation

mardi 15 mai
PDF - 1.3 Mo
SNES-INFO 207 spécial votes d’orientation

Snes-Info 206 spécial intra

lundi 26 mars
PDF - 1.1 Mo
SNES-INFO 206 special intra

Snes-Info 205 spécial congrés académique

mercredi 21 mars
PDF - 5.9 Mo
Snes-Info 205 spécial congrés

Snes-Info 204 spécial RA-RF

samedi 3 février
PDF - 2 Mo
Snes-Info 204 spécial votes RA-RF

Page Facebook du Snes-Fsu Réunion

samedi 18 novembre 2017
PDF - 4.8 ko

twitter

samedi 18 novembre 2017
PDF - 5.6 ko